La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Dossiers sur les collections

LA PREMIÈRE MONDIALE

1997_0015Z_AF
Affiche présentée au festival.
Coll. Cinémathèque québécoise. 1997.0015. AF / V07.04.01.
Une affiche du film est créée pour cette première, différente de celle conçue plus tard par Vittorio pour la sortie commerciale du film en 1964.

Après toutes les péripéties engendrées par un tournage échelonné sur plusieurs années et un montage particulièrement ardu, mais non moins inventif, À tout prendre est sélectionné au Festival du cinéma canadien (une section compétitive du IVe Festival international du film de Montréal). La projection a lieu le 10 août 1963, en première mondiale, au Cinéma Loew’s. Claude Jutra termine le film la veille de la projection et les bobines sont livrées à la salle de cinéma la journée même et l’on n’a même pas le temps de faire les tests de son. Werner Nold (collaborateur au montage) et Marcel Carrière (preneur de son) improvisent un mixage en direct, bricolant une console audio au balcon de la salle, essayant ainsi, tant bien que mal, d’équilibrer le son au fur et à mesure de la projection des bobines.

Les spectateurs qui assistent à cette projection voient, en fait, une première version du film, Claude Jutra ayant modifié par la suite quelque peu le montage. Le film remporte le Grand Prix du cinéma canadien. Les médias sont présents en grand nombre et des échos paraitront dans plusieurs journaux et revues ici et à l’étranger, rendant ainsi compte de la projection de ce film avant-gardiste qui ne laisse personne indifférent. Signalons au passage une rareté à découvrir : les images tournées par la Société Radio-Canada lors de la remise des prix le 13 août 1963 au cinéma Loew’s.

VOIR L’ENSEMBLE DES DOCUMENTS

> Correspondance

> Émissions de radio

> Photos

> Plans d’archives de la remise des prix 

> Articles de journaux et revues

> Autres documents

Dossier réalisé avec la collaboration de