La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Anciens périodiques

Présentation

Cet annuaire 1985 intègre pour la pre­mière fois la production vidéo, plus pré­cisément celle qui se fait dans l’entreprise privée. Il recense ainsi environ 700 titres, ce qui représente une augmentation de 25% du nombre de films par rapport à l’année dernière. Nous avons retenu les informations filmographiques minimales sur chaque film et, pour les retrouver, trois index ont été établis.

Iolande Rossignol : L'ÉLUE Coll. Cinémathèque québécoise
Iolande Rossignol : L’ÉLUE
Coll. Cinémathèque québécoise

UNE GUERRE DANS MON JARDIN
UNE GUERRE DANS MON JARDIN
© ONF

Tous les films répertoriés dans ce numéro se retrouvent dans la banque de données informatisée FORMAT avec tous leurs éléments de référence: titre, durée, année, générique, production, distribution, résumé, index Précis, grandes catégories (sports, sociologie, arts, urbanisme, etc.). Tous ces critères peuvent être combinés pour répondre de la manière la plus pré­cise possible aux interrogations de l’usa­ger. FORMAT, c’est en définitive un catalogue polyvalent de la production cana­dienne et québécoise. Cette banque de don­nées est mise à jour de façon continue et recense déjà près de 16 500 titres.

Le public peut avoir accès à FOR­MAT dans les principaux bureaux de l’ONF et dans certaines bibliothèques. En ce qui concerne la Cinémathèque, son cen­tre de documentation offre l’accès à FOR­MAT durant ses heures d’ouverture; son personnel peut même s’occuper des requê­tes des usagers qui demeurent hors de Montréal et leur transmettre le résultat des recherches sous forme imprimée.

L’augmentation de 25% du nombre de films que nous avons signalée cache une autre réalité. Il y a en fait dans notre annuaire plus de 25 % de vidéos, car pour un certain nombre de films, plusieurs mai­sons de production abandonnent le support pellicule. Par ailleurs, vu le nombre très grand de vidéos, nous nous restreignons davantage dans leur sélection. Par exem­ple, autant nous retenons les films publi­citaires tournés sur pellicule, autant nous excluons ceux en vidéo.

Pour compléter ce recensement des courts et des moyens métrages, nous avons donné la parole à des cinéastes qui travail­lent soit en film, soit en vidéo, souvent dans les deux formats, et dont les œuvres constituent des points de repère dans la production de l’année. Un texte plus géné­ral sur l’utilisation de la vidéo complète ce portrait.

VAS-Y STEPHANE Coll. Cinémathèque québécoise
VAS-Y STEPHANE
Coll. Cinémathèque québécoise
LE GARDIEN DE L'ÎLE Photographie Viateur Castonguay
LE GARDIEN DE L’ÎLE
Photographie Viateur Castonguay
 

Pierre Véronneau

… Lire la suite › Minimiser

Télécharger le numéro complet pdf (18mb) ›

Sommaire