La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.95, Éric Rohmer

 


Éric Rohmer

une bibliographie sélective


2001_0077_PH_02
Coll. Cinémathèque québécoise – 2001.0077.PH.02

« Chez [Rohmer], la sophistication des intrigues ou le raffinement des sentiments allaient de pair avec un idéal classique : tant dans l’expression des émotions que dans la narration et la mise en scène, susceptible de toucher un large public. Ce qui ne l’empêchait pas de saisir et d’exprimer, d’une manière critique ou ironique, un certain air du temps. »
– De Baecque, Antoine. Éric Rohmer : biographie. Paris : Stock, 2014, 608p.

ENTRETIENS

Barron, F. « Eric Rohmer : an interview ». Take One, Vol. 4, no 1 (janvier 1974), pp.8-10.
Éric Rohmer s’entretient sur les idées derrière ses films et ses méthodes de travail.

Bonitzer, Pascal ; Comolli, Jean-Louis ; Daney, Serge ; Narboni, Jean. « Nouvel entretien avec Éric Rohmer ». Cahiers du cinéma, no 219 (avril 1970), pp.46-55. Ill.
Le réalisateur Éric Rohmer s’explique sur sa méthode de travail, les valeurs véhiculées par ses films et leur fonctionnement, notamment MA NUIT CHEZ MAUD et LA CARRIÈRE DE SUZANNE.

Elbhar, Robert. « Éric Rohmer parle de ses contes moraux ». Séquences , no 71 (janvier 1973), pp.11-15. Ill.
Éric Rohmer explique sa notion d’auteur, le sens de contes moraux sous lequel il englobe une série de ses films, ainsi que son choix du cinéma comme moyen d’expression.

Kermabon, Jacques. « Entretien avec Éric Rohmer ; La méthode Rohmer ». 24 Images, no 71 (février-mars 1994), pp.36-41. Ill.
Éric Rohmer explique ses méthodes de travail à partir de l’exemple de L’ARBRE, LE MAIRE ET LA MÉDIATHÈQUE.

Pilard, Philippe. « Entretien avec Éric Rohmer ». Image et son, no 210 (novembre 1967), pp.73-76.
Le cinéaste Éric Rohmer s’entretient sur la relation entre la littérature et le cinéma dans sa carrière et sur les films de sa série des CONTES MORAUX.

MONOGRAPHIES

Baecque, Antoine de ; Herpe, Noël. Éric Rohmer : biographie. Paris : Stock, 2014, 605p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.     PN 1998 A3R65 B3

Bonitzer, Pascal. Eric Rohmer. Paris : Éditions de l’Étoile (Cahiers du cinéma. Auteurs), 1991, 141p. Filmogr. ; Générique ; Ill. ; Télégr. ; Théâtrogr.   PN 1998 A3R65 B6

Caminade de Schuytter, Violaine. Éric Rohmer, corps et âme : l’intégrité retrouvée. Paris : L’Harmattan, 2011, 369p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique.  PN 1998 A3R65 C3

Herpe, Noël. Rohmer et les autres. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, (Le Spectaculaire. Série Cinéma), 2007, 307p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Théâtrogr. ; Ill. PN 1998 A3R65 H4

Tortajada, Maria. Le spectateur séduit : le libertinage dans le cinéma d’Éric Rohmer et sa fonction dans une théorie de la représentation filmique. Paris : Kimé (Esthétiques), 1999, 250p.    PN 1998 A3R65 T6

DOSSIERS DE PÉRIODIQUES

« Dossier Éric Rohmer ». Positif, no 559 (septembre 2007), pp.88-111. Ill.
Ensemble de contributions interrogeant les rapports de l’oeuvre du cinéaste avec l’Histoire et la littérature.

« Dossier Rohmer ». Trafic, no 75 (automne 2010), pp.107-139.
Dossier comprenant plusieurs textes dont une note d’intention d’Éric Rohmer sur ses motivations sur son choix des « Mémoires » de Grace Elliott comme angle d’approche de son film sur la Révolution française, L’ANGLAISE ET LE DUC, ainsi que la décision d’opter pour l’emploi d’images numérique de synthèse afin de reconstituer l’époque. Comprend aussi des textes sur le travail de mise en scène chez Rohmer, notamment dans sa conception du cadrage, des notes sur la représentation des artistes et le rapport à l’histoire dans le cinéma de Rohmer, ainsi qu’une analyse des films LA CARRIÈRE DE SUZANNE et CONTE D’HIVER.

« Rohmer for ever ». Cahiers du Cinéma, no 653 (février 2010), pp.6-51. Filmogr. ; Ill.
Dossier sur Éric Rohmer suite à son décès. Comprend des entretiens avec plusieurs de ses collaborateurs, ses acteurs, ses amis cinéastes et ses proches. On y trouve aussi une section d’informations biographiques, plusieurs essais, ainsi qu’un entretien inédit avec le cinéaste.

Herpe, Noël. « L’invraisemblable vérité de Rohmer ». Vertigo, no 25 (printemps 2004), pp.4-27. Ill.
Section spéciale consacrée à Éric Rohmer et à son film TRIPLE AGENT.

Amiel, Vincent. « Rohmer : l’art du naturel ». Positif, no 599 (janvier 2011), pp.84-111. Ill.
Ensemble d’articles et d’entretiens revenant sur le style du cinéaste Éric Rohmer un an après sa mort.

Amiel, Vincent ; Herpe, Noël ; Tobin, Yann ; Vassé, Claire. « Éric Rohmer ». Positif, no 452 (octobre 1998), pp.4-15. Bibliogr. ; Générique ; Ill.
Dossier autour de la sortie de CONTE D’AUTOMNE d’Éric Rohmer. Comprend une critique du film, une analyse de la série complète des CONTES DES QUATRE SAISONS et un entretien dans lequel Rohmer parle principalement de la réalisation du dernier volet de son cycle.

Baecque, Antoine de ; Lalanne, Jean-Marc ; Higuinen, Erwan. « Éric Rohmer, l’oeil du maître ». Cahiers du cinéma, no 527 (septembre 1998), pp.31-41. Ill.
À l’occasion de la sortie de CONTE D’AUTOMNE, Rohmer parle des quatre volets des CONTES DES QUATRE SAISONS. Suit une rencontre avec les actrices Marie Rivière et Béatrice Romand autour de leurs expériences de tournage.

De Bongnie, Jean. « Dossier Éric Rohmer ». Amis du film, no 198 (novembre 1972), p.4, 6-10. ; Filmogr. ; Ill.
Dossier sur le cinéaste comprenant un regard sur la forme cinématographique de ses films, sur les dialogues et sur le jeu des acteurs.

Lalanne, Jean-Marc ; Joyard, Olivier ; Anger, Cédric ; Tesson, Charles. « Rohmer, l’oeil du maître ». Cahiers du cinéma, no 528 (octobre 1998), pp.42-49. Générique. Ill.
Dossier consacré au film de Rohmer CONTE D’AUTOMNE comprenant des analyses, un commentaire inspiré par l’affiche du film ainsi qu’un portrait du comédien Alain Libolt.

« Ma nuit chez Maud ». Avant-scène cinéma, no 98 (décembre 1969), pp.1-58. Filmogr. ; Ill.
Numéro principalement consacré au film MA NUIT CHEZ MAUD d’Éric Rohmer. Comprend un article sur l’esthétique du film, le découpage ainsi que des extraits de la presse française.

ARTICLES

Bersani, Leo ; Dutoit, Ulysse. « Rohmer’s salon ». Film Quarterly (automne 2009), Vol.63, no1, pp. 23-35. Ill.
Examine la question à savoir si l’amour et l’intimité sont compatibles en étudiant plusieurs conversations dans les films de Rohmer, démontrant que l’intimité entre les personnages a plus souvent lieu à l’extérieur d’une relation amoureuse et dans le silence, devenant ainsi une alternative aux rencontres érotiques.

Chion, Michel. « La langue des films français XIV : Éric Rohmer à la plage ». Bref : le Magazine du court-métrage, no 74 (septembre-octobre 2006), pp.40-43. Ill.
Étude sur l’utilisation du langage dans les films de Rohmer, notamment dans PAULINE À LA PLAGE.

Douin, Jean-Luc. « On ne ment pas assez au cinéma ». Télérama, no 1798 (27 juin 1984), pp.14-15. Ill.
Éric Rohmer explique la différence qu’il y a entre le cinéma et la littérature.

Drevet, Patrick. « Une caméra sur des semelles de crêpe ». La Nouvelle Revue Française, no 520 (mai 1996), pp.116-124.
Réflexion sur le cinéma d’Éric Rohmer, notamment sur son film DIE MARQUISE VON O… .

Grosoli, Marco. « Rohmer’s Les amours d’Astrée et de Celadon as a systematical synthesis for Bazin’s space-based adaptation theory ». Journal of Adaptation in Film & Performance, Vol. 3, no 2 (2010), pp.115-127. Bibliogr.
Démontre l’influence que les theories cinématographiques d’André Bazin ont eu sur le cinéaste Éric Rohmer, particulièrement sur les adaptations d’autres formes d’art. Son film LES AMOURS D’ASTRÉE ET DE CELADON sert d’exemple principal à cette démonstration.

Magny, Joël. « Étude Éric Rohmer ou la quête du Graal ». Cinéma 72, no 242 (Février 1979), pp.20-32. Ill.
Étude des films d’Éric Rohmer, particulièrement sa série des CONTES MORAUX, en les plaçant en relation avec l’esthétique de son écriture.

Norton, Glen. « Moral perfectionism in Eric Rohmer’s Ma nuit chez Maud ». Studies in French Cinema. Vol. 9, no1 (2009), pp. 25-36. Bibliogr. ; Ill.
Présente une nouvelle lecture du film MA NUIT CHEZ MAUD d’Éric Rohmer en utilisant comme guide la notion de perfectionnisme moral décrite par Stanley Cavell, afin de s’opposer au consensus établi sur l’aspect ironique de la démonstration de la foi religieuse et de la moralité que fait le cinéaste.

Pangon, Gérard. « Les petites amoureuses de Rohmer ». Télérama, no 1963 (26 août 1987), pp.14-17. Ill.
Huit comédiennes parlent d’Éric Rohmer.

Puaux, Françoise. « L’ère industrielle ou Les métamorphoses du paysage rohmérien ». CinémAction, no 75 (avril 1995), pp.178-186. Bibliogr. ; Ill.
Comment l’oeuvre cinématographique d’Éric Rohmer poursuit ses réflexions écrites sur l’urbanité et son expansion.

Reynaud, Bérénice. « Les Nuits de la pleine lune : comment représenter l’impasse sexuelle ». CinémAction, no 67 (mars 1993), pp.147-152. Bibliogr. ; Ill.
La femme par rapport au désir masculin dans le film d’Éric Rohmer.

Robic, Sylvie. « La vraie beauté et son fantôme ». Cinéma : revue d’esthétique et d’histoire du cinéma, no 3 (printemps 2002), pp.82-92. Bibliogr. ; Ill.
Analyse du style et des thèmes des films de la collection des CONTES MORAUX d’Éric Rohmer.

2001_0077_PH_01
Coll. Cinémathèque québécoise – 2001.0077.PH.01

—————————————————————————————————————————————————————————————

Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques

Produit par David Fortin, décembre 2014
Télécharger le PDF