La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.93, Max Ophuls, la caméra virtuose

 


Max Ophuls, la caméra virtuose

02 juillet au 17 juillet 2014


max_ophuls

« Max Ophuls était aussi subtil qu’on le croyait lourd, aussi profond qu’on le croyait superficiel, aussi pur qu’on le croyait grivois. Comme il échappait aux écoles, on le tenait pour démodé, désuet, anachronique, sans comprendre qu’il ne traitait que des sujets éternels et sommes toute essentiels : le désir sans l’amour, le plaisir sans l’amour, l’amour sans réciprocité. Le luxe et l’insouciance ne constituaient que le cadre favorable à cette peinture cruelle et l’on vit cette absurdité : les critiques rendre compte du cadre qu’ils prenaient pour la toile. »
– Rivette, Jacques ; Truffaut, François. « Entretien avec Max Ophuls ». Cahiers du cinéma, no 72, juin 1957, p.7.

ENTRETIENS

« Max Ophuls on Le plaisir ». Film Quarterly, vol. 63, no 2 (hiver 2009–2010). pp.70. Ill.
Court entretien avec le cinéaste Max Ophuls sur son film LE PLAISIR. Traduit du français. Originalement publié dans Le Figaro du 11 mars 1952.

Rivette, Jacques ; Truffaut, François. « Entretien avec Max Ophuls ». Cahiers du cinéma, no 72 (juin 1957), pp.7-25. Ill.
Max Ophuls parle de ses débuts à la mise-en-scène, de son travail à Hollywood, puis en France, ainsi que de sa conception du métier de réalisateur et du cinéma en général.

Roger, Philippe. « Une rencontre avec Jean Sacha ».1895, no 34-35 (octobre 2001), pp.365-369. Ill.
Le monteur Jean Sacha se souvient de sa collaboration avec Max Ophuls.

PÉRIODIQUES : DOSSIER / NUMÉRO SPÉCIAL

Audibert, Louis et al. « (Max Ophuls) ». Cinématographe, no 33 (décembre 1977), pp.2-22. Générique ; Filmogr. ; Ill.
Dossier de six articles sur divers aspects des films de Max Ophuls ainsi que son approche de la réalisation.

Bacher, Lutz et al. « Max Ophuls en Amérique ». Positif, no 487 (septembre 2001), pp.74-103. Ill.
Dossier sur Max Ophuls incluant des analyses, des entretiens, des études du style et de l’esthétique de ses films hollywoodiens.

Bounoure, Gaston ; Coste, Geneviève. « Max Ophuls vivant ». Cinéma, no 18 (mai 1957) pp.42-69. Ill. ; Biofilmogr.
Dossier sur le cinéaste Max Ophuls suite à sa mort le 25 mars 1997 comprenant un ensemble de témoignages de ses collaborateurs.

Herpe, Noël ; Bacher, Lutz ; White, Susan. « Max Ophuls ». 1895, no 34-35 (octobre 2001), pp.1-456. Télégr. ; Générique ; Filmogr. ; Bibliogr. ; Théâtrogr. ; Radio ; Ill.
Numéro spécial comprenant divers points de vue sur l’esthétique de l’oeuvre de Max Ophuls par des critiques français, allemands, britanniques et américains.

ARTICLES

Benoliel, Bernard. « De l’art et la manière d’être de son temps : Danielle Darrieux et Max Ophuls ». Trafic, no 81 (printemps 2012), pp.86-101.
Réflexion sur les films de Max Ophuls créés après la Deuxième Guerre mondiale et l’influence de l’actrice Dannielle Darrieux dans son oeuvre.

Beylie, Claude. « Lola du bûcher au pavois ». L’Avant-scène du cinéma, no 88 (janvier 1989), pp.7-10.
À propos de la controverse entourant la sortie du film LOLA MONTÈS réalisé par Max Ophuls.

Chastel, Jacques ; Ophuls, Max. « Lola Ophuls contre Max Montès ». Cinéma, no 17 (avril 1957), pp.88-90. Ill.
En encart de la critique, une courte lettre du réalisateur réglant une polémique à propos du montage du film LOLA MONTÈS.

Gallagher, Tag. « Max Ophuls : un nouvel art… mais qui le remarque? ». Cinéma : revue d’esthétique et d’histoire du cinéma, no 4 (automne 2002), pp.4-19. Ill. ; Bibliogr.
Analyse des techniques utilisées par Ophuls pour rendre le point de vue de ses personnages. Cinq films sont plus particulièrement cités pour illustrer les propos : MADAME DE…, LA SIGNORA DI TUTTI, LETTER FROM AN UNKNOWN WOMAN, LOLA MONTÈS et SANS LENDEMAIN.

Goudet, Stéphane. « La conversion au Plaisir ». Vertigo, no 20 (avril 2000), pp.35-37. Bibliogr. ; Ill.
Sur la relation sociale et idéologique entre la maison close et l’église dans le segment La Maison Tellier du film LE PLAISIR de Max Ophuls, comprenant une analyse de la scène de la communion à laquelle assistent des prostituées.

Grafe, Frieda. « Les relais de la voix et du regard : les films de Max Ophuls au Stadtmuseum de Munich ». Trafic, no 45 (printemps 2003). pp.74-79.
Remarques sur le style et la thématique des films d’Ophuls. Texte publié à l’origine dans le journal allemand Süddeutsche Zeitung, 22-23 juillet 1978.

Hellio, Jean-Michel. « La circularité comme enjeu d’une théâtralité baroque chez Max Ophuls ». CinémAction, no 93 (octobre 1999), pp.164-169. Ill.
Comment théâtre, baroque et mouvement constituent les trois composantes fondamentales de l’univers de Max Ophuls.

Johnson, Clarisse. « Le Plaisir de Max Ophuls : trois contes de Maupassant en triptyque ». CinémAction, no 116 (juin 2005), pp.186-195. Bibliogr. ; Ill.
Analyse de l’adaptation personnelle que fait Ophuls de trois courts contes de Maupassant en un seul film, LE PLAISIR.

Koch, Howard. « Script to screen with Max Ophuls ». Film Comment, vol. 6, no 4 (hiver 1970-1971), pp.40-43. Ill.
Le scénariste Howard Koch raconte son expérience avec le réalisateur Max Ophuls sur le film LETTER FROM AN UNKNOWN WOMAN.

Mulvey, Laura. « Love, history, and Max Ophuls: repetition and difference in three films of doomed romance ». Film & History, vol. 43, no 1 (printemps 2013), pp.7-29. Bibliogr. Ill.
Étude détaillée de trois films de Max Ophuls (LIEBELEI, LETTER FROM AN UNKNOWN WOMAN, MADAME DE…), chacun racontant un triangle amoureux. L’auteur met l’accent sur la façon dont ces films sont concernés par l’opposition entre la mort et le désir en les reliant aux types de masculinité emblématique décrite par Ophuls.

Murat, Pierre. « Silence on aime ». Télérama, no 2044 (15 mars 1989), pp.88-89. Ill.
Hommage consacré au cinéaste par la télévision française, Antenne 2.

Neale, Steve. « Narration, point de vue et motifs dans la bande-son de Lettre d’une inconnue ». 1895, no 34-35 (octobre 2001), pp.226-238. Bibliogr. ; Ill.
Analyse du point de vue du personnage principal et celui construit par le film en entier à travers l’étude de la musique diégétique : bruits et sons, ainsi que timbre, ton et contenu des dialogues.

Ophuls, Marcel. « Correspondance inédite de Max Ophuls commentée par Marcel Ophuls ». Positif, no 381 (novembre 1992), pp.97-102. Ill.
Commentaires sur des lettres échangées entre le cinéaste Max Ophuls et plusieurs correspondants parmi lesquels Louise de Vilmorin, James Mason, John Houseman, Peter Ustinov, Roger Manvell et Régine Ophuls.

Ropars-Wuilleumier, Marie-Claire. « L’oubli du texte ». Cinémas, vol. 4, no 1 (automne 1993), pp.11-22.
Analyse du rapport entre film et texte basée sur l’étude de l’oeuvre de Max Ophuls et plus particulièrement sur LETTER FROM AN UNKNOWN WOMAN, une adaptation d’un texte de Stefan Zweig.

Studlar, Gaylyn. « La construction de la femme fatale : les multiples scénarios masochistes de Lola Montès ». 1895, no 34-35 (octobre 2001), pp.275-287. Ill. ; Bibliogr.
Analyse de la figure de la femme fatale dans < Lola Montès >, soulignant la sexualité du corps du personnage principal comme moteur du récit.

Williams, Forrest. «The mastery of movement : an appreciation of Max Ophuls». Film Comment, vol. 5, no 4, hiver 1969, pp.70-74. Ill.
Appréciation du film LETTER FROM AN UNKNOWN WOMAN accompagnée d’une brève biographie du réalisateur.

MONOGRAPHIES

Berthomé, Jean-Pierre. Le Plaisir : Max Ophuls : étude critique. Paris : Nathan (Synopsis), 1997, 127p. Générique ; Ill. ; Dictionnaire ; Bibliogr. ; Filmogr.

Ophuls, Max. Souvenirs. Cahiers du cinéma ; Cinémathèque française (Cahiers du cinéma. Petite bibliothèque), 2002, 271p. Ill. ; Filmogr. ; Générique.

Roger, Philippe. Lettre d’une inconnue de Max Ophuls. Crisnée : Yellow Now (Long métrage), 1989, 142p. Ill. ; Bibliogr. ; Filmogr.

White, Susan M. The cinema of Max Ophuls : marginality, magisterial vision and the figure of woman. Ann Arbor : University Microfilms International, 1988, viii, 426p. Filmogr. ; Bibliogr.

SCÉNARIOS

Hollinger, Karen ; Wright Wexman, Virginia. Letter from an Unknown Woman : Max Ophuls, director / Virginia Wright Wexman, editor; with Karen Hollinger. New Brunswick : Rutgers University Press, 1986, 271p. ( Rutgers films in print ), Ill. ; Bibliogr. ; Filmogr.

Ophuls, Max ; Ustinov, Peter ; Beylie, Claude. Autumn : scénario inédit de Max Ophuls et Peter Ustinov. Avant-scène, 1975, 2 microfiches (Revue internationale d’histoire du cinéma).

DOSSIERS DE PRESSE

Dossiers de presse : Max Ophuls / Dossiers films
Dossiers de presse sur le cinéaste Max Ophuls ainsi que des dossiers sur chaque film contenant la réception critique de ceux-ci par divers journaux.

—————————————————————————————————————————————————————————————

Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques

Compilé par David Fortin, juillet 2014
Télécharger le PDF