La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.84, Arnold / Ramsay / Potter


Réalisatrices britanniques

Arnold / Ramsay / Potter

05 septembre au 30 octobre 2012


RB84
Morvern Callar (Lynne Ramsay)

Le travail de réalisatrices telles que Sally Potter Andrea Arnold et Lynne Ramsay est l’un des aspects les plus originaux et intéressants du cinéma britannique contemporain. Toutes se retrouvent dans une interrogation acérée de l’identité, l’appartenance et l’affirmation de soi.

Entretients

Ciment, Michel. « Entretien avec Tilda Swinton : Être le plus possible une page blanche, un table rase ». Positif, no 608, octobre 2011, pp.19-24. Ill.
L’actrice Tilda Swinton parle de sa carrière, de son interprétation dans le film WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN et de sa rencontre ainsi que de sa collaboration avec la réalisatrice Lynne Ramsay.

Elsey, Eileen. « Her stories ». Vertigo, vol II, no 4, printemps 2003, pp.14-15. Ill.
Propos de la cineaste Lynne Ramsay sur la structure narrative en se référant à ses films RATCATCHER et MORVERN CALLAR.

Gili, Jean A. ; O’Neill, Eithne ; Tobin, Yann. « Lynne Ramsay ». Positif, no 505, mars 2003, pp.22-28. Générique ; Ill.
Critique de MORVERN CALLAR suivie d’un entretien avec la réalisatrice Lynne Ramsay.

MacDonald, Scott. « Interview with Sally Potter ». Camera Obscura, no 35, pp.186-221. Ill.
Sally Potter s’entretient sur son travail, tant dans la danse que dans le cinéma. Elle y traite aussi de ses premiers enthousiasmes pour le cinéma d’avant-garde, de la longue préparation au tournage du film ORLANDO, de certains aspects du roman original de Virginia Woolf qui lui déplaisaient, ainsi que de l’idée d’identité.

Thomson, Patricia. « Red road ». American Cinematographer, vol. LXXXVIII, no 4, avril 2007, pp.96,98,100. Ill.
Rapport sur le tournage du film RED ROAD de la cinéaste Andrea Arnold par son directeur de la photographie Robbie Ryan.

Articles

Bassan, Raphaël. « Kill the Day de Lynne Ramsay ». Bref : le Magazine du court-métrage, no 34, automne 1997, pp.44-45.
Critique du court métrage KILL THE DAY de Lynn Ramsay.

Defoy, Stéphane. « Comme un poisson dans la glaise : Fish Tank d’Andrea Arnold ». Ciné-Bulles, vol. 28, no 2, printemps 2010, pp.44-45. Générique ; Ill.
Critique du film FISH TANK d’Andrea Arnold.

del Río, Elena. « Rethinking feminist film theory: counter-narcissistic performance in Sally Potter’s Thriller ». Quarterly Review of Film and Video, vol. XXI, no 1, janvier-mars 2004, pp.11-24. Bibliogr.
Propos sur le film THRILLER de Sally Potter comme exemple de la tendance des premières féministes à s’opposer à l’objectification du corps féminin.

Ferriss, Suzanne ; Waites, Kathleen. « Unclothing gender : the postmodern sensibility in Sally Potter’s Orlando ». Literature/Film Quarterly. Vol. XXVII, no 2, 1999, pp.110-115. Bibliogr.
L’identité sexuelle et le post-modernisme dans l’adaptation par la cinéaste Sally Potter du roman Orlando de Virginia Woolf.

Fischer, Lucy. « Dancing through the minefield : passion, pedagogy, politics and production in The tango lesson ». Cinema Journal, vol. XLIII, no 3, printemps 2004, pp.42-58. Bibliogr. ; Ill.
Analyse du film TANGO LESSON de Sally Potter, l’observant comme une œuvre cinématographique féministe hautement théorique et pédagogique. Tout en créant une narration moderne concernant sa propre expérience d’apprentissage du tango, la cinéaste touche à la notion féminine d’auteur, à la représentation sexuelle, aux politiques des plaisirs romantiques, et à l’histoire des films musicaux.

Kendall, Tina. « The in-between of things : intermediality in Ratcatcher ». New Review of Film and Television Studies, vol. VIII, no 2, June 2010, pp.179-197. Bibliogr.
Analyse du film RATCATCHER de Lynn Ramsay à travers la théorie du film matérialiste de Siegfried Kracauer.

Landrot, Marine ; Ferenczi, Aurélien. « Ratcatcher ». Télérama, no 2609, 12 janvier 2000, p.26. Générique ; Ill.
Critique du film RATCATCHER suivie d’un portrait de sa réalisatrice, l’écossaise Lynne Ramsay, retraçant son parcours de l’école de photographie à son premier long métrage.

Marsolais, Gilles. « Une psyché tourmentée ». 24 Images, no 153, septembre 2011, p.39. Générique ; Ill.
Critique du film WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN de Lynn Ramsay.

Martin, Ruth Lee. « Framing ambiguity and desire through musical means in Sally Potter’s film ‘Orlando’ ». Music, Sound, and the Moving Image, vol. V, no 1, printemps 2011, pp.25-37. Bibliogr. Ill.
Analyse la contribution de la musique du film ORLANDO de Sally Potter à son traitement de l’identité sexuelle et suggérant une réponse possible à la critique féministe dans l’approche de la cinéaste.

Mayer, Sophie. « The mirror didn’t crack : costume drama & Gothic horror in Sally Potter’s Orlando ». Literature/Film Quarterly, vol. XXXVI, no 1, 2008, pp.39-44. Bibliogr. Ill.
Propos sur l’aspect de corps changeant homme-femme du protagoniste du film ORLANDO de Sally Potter qui évoque les transformations corporelles de certains films d’horreur, donnant une piste d’interprétation démontrant l’adaptation du roman de Virginia Woolf comme étant elle-même une mutation.

Raphael, Amy. « Love will tear us apart ». Sight & Sound, vol. XXI, no 12, décembre 2011, pp.34-36. Ill.
Discute l’adaptation qu’a fait la cinéaste Andrea Arnold du roman d’Emily Bronte “Wuthering Heights”. Particulièrement de l’utilisation poétique de l’image pour montrer l’intériorité des personnages, de la décision de donner le rôle d’Heathcliff à un acteur de couleur noir, et de l’emphase générale de l’image sur les mots.

Sweeney, Sheena.­ « Female Gaze ». Film Ireland, no 113, novembre-décembre 2006, pp.16-18. III.
Sur le début de la carrière de la cinéaste Andrea Arnold, son premier long métrage RED ROAD et les préceptes de « The Advanced Party », une division de vétérans du dogme dans laquelle le film a été produit.

Thomson, Patricia. « Wild passion ». American Cinematographer, vol. XCIII, no 5, pp.42-46, 48, 50-51. Ill.
Propos sur les décisions cinématographiques prise par le directeur de la photographie Robbie Ryan en filmant WUTHERING HEIGHTS pour la cinéaste Andrea Arnold.

Monographie

Humm, Maggie. « Postmodernism and Orlando » In : Humm, Maggie. Feminism and film. Bloomington : Edinburgh University Press, 1997, x, 246p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
Chapitre de livre traitant des divers aspects postmodernes de l’adaptation qu’a fait la cinéaste Sally Potter du roman « Orlando » de Virginia Woolf.

Potter, Sally. The Tango Lesson. Londres : Faber and Faber, 1997, xii, 106p. Générique ; Ill.
Scénario/Découpage du film THE TANGO LESSON de Sally Potter.

Des dossiers de presse contenant la réception critiques des journaux sont aussi disponibles pour les films et cinéastes de ce cycle.


Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques

Compilé par David Fortin, septembre 2012

Télécharger le pdf