La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.74, Spike Lee

RB74

« Spike Lee est sans conteste le cinéaste noir incontournable des décennies 80 et 90. Avec plus d’une quinzaine de films à son actif depuis 1986, ce précurseur talentueux occupe une place résolument à part au sein de la nouvelle génération des cinéastes noirs. Pionnier et porte-drapeau de ce qu’il est convenu d’appeler le « nouveau cinéma afro-américain » […],il doit certes sa notoriété à son talent, mais aussi, à n’en pas douter, à ses prises de position controversées. Car Spike Lee est résolument un cinéaste engagé. Homme d’affaires avisé, il a su garder le contrôle total de son œuvre et n’a pas hésité à montrer l’Amérique de son point de vue, du point de vue d’un Noir, sans compromis ni concession. Ses prises de positions souvent polémiques l’ont ainsi placé dans une situation assez exceptionnelle pour un cinéaste, celle d’un porte-parole de la communauté noire, celle aussi d’un spécialiste de la question afro-américaine, au même titre qu’un politologue ou un sociologue. »

Régis Dubois, Extrait du livre Le cinéma des Noirs américains entre intégration et contestation. 2005

Télécharger le pdf