La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.134, Anna Karina


HOMMAGE À ANNA KARINA

mars 2020


« À 17 ans, lorsque j’ai débarqué à Paris, je me sentais bien  plus forte qu’aujourd’hui. J’aurais déplacé des montagnes. Mais j’étais également capable de m’écrouler. À présent je me sens bien. Je veux dire que je me sens capable de courir et de pouvoir demander pardon à quelqu’un… C’est important, je crois »
– Anna Karina (Unifrance: dossier portrait – dossier de presse, Anna Karina)

« Cette séquence de la comédie musicale [parlant du film Pierrot le fou] dans les bois a demandé un très gros boulot. Le « n’importe quoi » de son [Jean-Luc Godard ] cinéma est un mythe. Les marques au sol pour les déplacements étaient très précises, et l’on répétait très longtemps. C’était son seul luxe sur les tournages. Pourtant, on ne sent que le naturel, la légèreté. C’est ça le génie de la nouvelle vague: on ne voit pas le travail »
– Anna Karina (Libération.com, 02 octobre 2001) – entretien par Antoine de Baecque – dossier de presse, Anna Karina


ARTICLES

Clancy, L. « New York letter ». Lumiere, no 32 (mars 1974), pp.30-31. Ill.
Introduction à la carrière de l’actrice Anna Karina, ainsi que son début comme réalisatrice avec le film ‘Vivre ensemble’.

Dubreuil, Maroussia. « Anna Karyna et Jean-Luc Godard ». So film, no 21 (juin 2014), p.94. Ill.
Sur la relation personnelle et professionelle qu’ont entretenu Jean-Luc Godard et Anna Karina.

Grant, Jacques. « Vivre ensemble ». Cinéma 72, no 177 (juin 1973), pp.150-151.
Critique du film ‘Vivre ensemble’ réalisé par Anna Karina.

Gravel, Anne-Marie. « Court métrage tourné en partie dans la région : Moran sera l’un des principaux personnages ». Le Quotidien, (13 octobre 2007), p.33. Ill.
Sur le tournage du film ‘Drame de cœur’ réalisé par Anna Karina.

Habib, André. Le « portrait ovale ». Hors Champ, (février 2001), 12p. Bibliogr. ; Ill.
Analyse de la performance d’Anna Karina dans les films de Godard.
https://www.horschamp.qc.ca/spip.php?article33

Jousse, Thierry; Lalanne, Jean-Marc. « Philippe Katerine raconte Anna Karina ». Cahiers du Cinéma, no 546 (mai 2000), pp.22-23. Ill.
Propos sur l’album de musique « Une histoire d’amour » écrit et composé par Philippe Katerine et dévoué à l’actrice Anna Karina. Comprend aussi une critique de l’album ainsi que des commentaires de Philippe Katerine.

Karina, Anna. « Cherche interprète et âme soeur ». Les Inrockuptibles Hors-Série, 2006, pp.18-23. Ill.
L’actrice Anna Karina raconte l’histoire de ses tournages avec Jean-Luc Godard. Texte publié à l’origine en mai 2000.

Lépine, Stéphane. « Anna Karina – Libre ». 24 Images, no 126 (mars-avril 2006), pp.44-47. Ill.
Survol de la carrière de la comédienne Anna Karina.

Lévy, Denis. « La vraie vie est absente : Vivre sa vie, 1962 ». L’Art du Cinéma, no 84-86 (printemps-été 2014), pp.21-25.
Analyse du film ‘Vivre sa vie’ de Jean-Luc Godard en l’observant comme un portrait d’Anna Karina qui était alors sa femme.

Maillard, Florence. « La religieuse en liberté ». Cahiers du Cinéma, no 747 (septembre 2018), pp.70-75. Ill.
Propos sur le film de Jaques Rivette ‘La Religieuse’, la censure qui a entourée sa sortie en salle, ainsi que le travail de l’actrice Anna Karina dans le rôle principal.

Moriconi, Martine. « Anna Karina & Jean-Luc Godard : les enfants terribles ». Studio, no 67 (novembre 1992), pp.122-126. Ill.
Histoire de la liaison amoureuse et artistique d’Anna Karina et Jean-Luc Godard qui ont tourné sept films ensemble.

Thomson, David. « The journey to the end of the beach ». Sight & Sound, Vol. 19, no 5 (mai 2009), pp.20-21. Ill.
Étude du film ‘Pierrot le fou’ pour sa relation à la fin du marriage entre le cinéaste Jean-Luc Godard et l’actrice Anna Karina. Argumente aussi que ‘Pierrot le fou’ représente le dernier film romantique de Godard ainsi qu’un revirement dans les sujets de prédilections du cinéaste.

Vilar, Jean-François. « La dame qui rendit Pierrot fou ». Télérama, no 1741 (25 mai 1983), p.142. Ill.
Sur le premier livre écrit par l’actrice Anna Karina, « Golden City ».


ENTRETIENS

Bantcheva, Denitza. « Entretien avec Anna Karina ». CinémAction, no 92 (juin 1999), pp.69-72. Ill.
Entrevue avec Anna Karina qui aborde notamment sa rencontre, puis sa collaboration, avec Jean-Luc Godard et son lien avec la Nouvelle Vague.

Bureau, Patrick. « Anna, et les paradoxes ». Cinéma, no 78 (jullet-août 1963), pp.56-65. Ill.
Entretien avec l’actrice Anna Karina.

Charest, Ginette ; Leroux, André. « Elle est actrice, elle est femme, et pourtant… elle tourne ; elle s’appelle Anna Karina ». Cinéma Québec, Vol. 3, no 3 (novembre-décembre 1973), pp.30-32. Ill.
L’actrice Anna Karina parle des difficultés rencontrées pour réaliser son premier film, ‘Vivre ensemble’ ainsi que de sa direction d’acteurs.

Charrier, Sylvie. « 20 ans interroge Anna Karina ». 20 ans, no 130 (juin 1973), pp.7-8, 10. Ill.
Anna Karina s’entretient sur sa carrière et ses intérêts.

Douin, Jean-Luc. « Elle et lui, pendant sept ans ». Télérama, no 2238 (2 décembre 1992), pp.86-88. Ill.
Extraits d’entretiens avec le cinéaste et la comédienne.

Jousse, Thierry ; Toubiana, Serge ; Ueno, Kôshi. « Le cinéma, la vie, les films ». Cahiers du cinéma, no 437 (Supplément de novembre 1990), pp.14-27. Ill.
Trois proches collaborateurs de Godard et un cinéaste japonais de ses contemporains discutent du cinéaste et de son oeuvre.

Lepastier, Joachim. « Réalisatrice: entretien avec Anna Karina ». Cahiers du Cinéma, no 741 (février 2018), pp.90-95. Ill.
Entretien avec Anna Karina sur son premier film en tant que réalisatrice ‘Vivre ensemble’ (1973), sa genèse, son tournage et sa sortie, à l’occasion de sa projection au Festival Lumière à Lyon en 2017 ainsi que de la sortie sur support DVD.

Maillard, Florence; Nectoux, Gaspard. « Une grande tendresse: entretien avec Anna Karina ». Cahiers du Cinéma, no 720 (mars 2016), pp.11-12. Ill.
Entretien avec l’actrice Anna Karina sur son travail avec le réalisateur Jacques Rivette.

Marmu, Florine. « Le cinéma rêvé de… Anna Karina ». Revus & Corrigés, no 1 (été 2018), pp.130-135.
L’actrice Anna Karina se remémore les films qui ont eu un impact sur elle comme spectatrice  ainsi que ceux dans lesquels elle a joué. Elle commente aussi sur son expérience comme réalisatrice pour le film de 1973, ‘Vivre ensemble’, récemment restauré.

Pascaud, Fabienne. « Godard m’a tout appris ». Télérama, no 2491 (8 octobre 1997), pp. 54-55. Ill.
Anna Karina décrit son enfance au Danemark et comment sa rencontre avec Jean-Luc Godard a changé sa vie.

Trémois, Claude-Marie. « Anna Karina ou la lucidité ». Télérama, no 641 (29 avril 1962), pp.4-5. Ill.
Portrait de l’actrice Anna Karina.

Vigo, Luce. « Anna Karina : Vivre ensemble ». Jeune Cinéma, no 73 (septembre-octobre 1973), pp.10-12. Ill.
Anna Karina s’entretient sur son film ‘Vivre ensemble’.

Warhol, Andy. « Anna Karina ». Andy Warhol’s Interview, Vol. 4, no 3 (mars 1974), pp.6-9. Ill.
Anna Karina parle de sa vie, ses films, des films de Jean-Luc Godard, ainsi que des films qu’elle a réalisé et qu’elle va réaliser.


MONOGRAPHIES

Vivre ensemble. S.l. : s.n., 197-?, 9p. Filmogr. ; Ill.
Documentation de promotion pour le film  –  PN 1997 V533V5

Marie, Michel. La nouvelle vague et son film manifeste ‘À bout de souffle’. Paris : Armand Colin (Cinéma / Arts visuels), 2012, 287p. Bibliogr. ; Ill.
PN 1993.5 F7M351

Sellier, Geneviève. La Nouvelle Vague : un cinéma au masculin singulier. Paris : CNRS Éditions (Cinéma et audiovisuel), 2005, 217p. Bibliogr. ; Ill.
PN 1993.5 F7S44

—————————————————————————————————————————————————————————————

Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques
D’autres documents sont disponibles en recherchant sur plus de bases de données accessible à la Médiathèque.

Produit par David Fortin, mars 2020