La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.118, 20 x 5 : 20 cinéastes, 5 documents


20 x 5

Du 01 juillet au 29 août 2017


 

20 cinéastes sont présentés ici par 5 documents (articles, entretiens, livres, scénarios) qui peuvent être consultés à notre médiathèque. 5 visions différentes sur un artiste et son oeuvre. 

ROBERT ALTMAN

Berthomieu, Pierre. « Robert Altman et le zoom : entre peinture, musique et photographie ». Positif, no 564 (février 2008), pp.94-96. Ill.
Étude sur l’utilisation de l’objectif à focale variable à des fins esthétiques chez Robert Altman.

Euvrard, Michel. « Scènes de la vie banlieusarde ». Ciné-Bulles, Vol. 13, no 2 (printemps 1994), pp.47-48. Filmogr. ; Ill.
Critique de Short Cuts et retour sur les films de Robert Altman.

Henry, Buck ; Smith, Gavin; Macklin, F. A. « Back roads to Short cuts / Faultlines of a daydream nation  / Look at this ». Film Comment. Vol. 29, no 5 (septembre-octobre 1993), pp. 34-40, 42.
Rapport de production et discussiion sur la part d’improvisation dans le film Short Cuts de Robert Altman, suivi d’une critique du film.

Lefebvre, Jacques.  « Gosford Park : la méthode Altman appliquée au whodunit ». Ciné Nice, no 16 (4e trimestre 2007), pp.38-43. Ill.
Analyse du style de Robert Altman à travers son film Gosford Park.

McGilligan, Patrick. Robert Altman : jumping off the cliff : a biography of the great American director. New York : St. Martin’s Press, 1989, xx, 652p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.
PN 1998 A3A41 M31

LUIS BUNUEL

Drouzy, Maurice. Luis Buñuel : architecte du rêve. Paris : Lherminier (Cinéma permanent ; Cinéma permanent. La mise en film), 1978, 299p. Bibliogr. ; Ill.
PN 1998 A3B82 D7

Farber, Manny. « Luis Buñuel ». Trafic, no 39 (automne 2001), pp.123-128.
Étude des personnages dans l’oeuvre de Buñuel, principalement à travers ceux de son film El Ángel exterminador. Texte initialement publié dans la revue Artforum de septembre 1969.

Jousse, Thierry; Pérez Turrent, Tomás; de la Colina, José. « Buñuel face à ce qui se dérobe / Entretiens avec Luis Buñuel ». Cahiers du Cinéma, no 464 (février 1993), pp.28-39.
Appréciation de six films de Luis Buñuel produits en France : « Le journal d’une femme de chambre », « Belle de jour », « La voie lactée », « Le charme discret de la bourgeoisie », « Le fantôme de la liberté » and « Cet obscur objet du désir », suivi de commentaires du réalisateur sur ses films provenant de plusieurs entretiens effectués entre 1975 et 1979.

Straram, Patrick. « Le cinéma, bien, mais plus que le cinéma : des films qui ravissent le Bison ». Cinéma Québec, no 57 (juillet-août 1978), pp.51-52.
Point de vue sur Luis Buñuel et son film Cet obscur objet du désir.

Tesson, Charles. Luis Buñuel . Paris : Cahiers du cinéma (Cahiers du cinéma. Auteurs), 1995, 319p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3B82 T4

CHARLIE CHAPLIN

Brock, Timothy. « Modern times: preserving and performing film scores by Charles Chaplin ». Journal of Film Preservation. no 94 (avril 2016), pp.97-103.
L’auteur, un compositeur, parle de son expérience dans la restoration et la performance de la musique pour le film muet Modern Times qui avait été composé par Charles Chaplin.

Hickey, Terry. « Accusations against Charles Chaplin for political and moral offenses ». Film Comment, Vol. 5, no 4 (hiver 1969), pp.44-56. Bibliogr. ; Ill.
Historique des allégations contre Charlie Chaplin, et des procès qui ont suivies.

Nysenholc, Adolphe. Charles Chaplin : l’âge d’or du comique. Paris : L’Harmattan, 2002, 256p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.
PN 1998 A3C4 N901 2002

Sherman, Jodi. « Humor, resistance, and the abject: Roberto Benigni’s Life is beautiful and Charlie Chaplin’s The great dictator ». Film & History, Vol. 32, no 2 (2002), pp.72-73.
Analyse l’utilisation de l’humour pour représenter visuellement la persécution des juifs par les nazi.

Viviani, Christian. « La grande frayeur : sur Les Feux de la rampe ». Ciné Nice, no 21 (2e trimestre 2009), pp.26-31. Ill.
Commentaire sur le contexte personnel dans lequel Charlie Chaplin a tourné le film Limelight, dans lequel il exprime sa peur de sombrer dans l’oubli.

JEAN-PIERRE et LUC DARDENNE

Aubenas, Jacqueline. Jean-Pierre & Luc Dardenne. Bruxelles : Communauté française de Belgique, Commissariat général aux Relations internationales ; Ministère de la Communauté française de Belgique, Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, 2008, 338p. & 1 cédérom. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill. ; Vidéogr.
PN 1998 A3D371 A9

Goudet, Stéphane ; Rouyer, Philippe. « Entretien avec Jean-Pierre et Luc Dardenne : le corps des acteurs, plus que la caméra ». Positif, no 571 (septembre 2008), pp.9-14. Ill.
Les frères Dardenne parlent de la mise en scène de leur film Le Silence de Lorna, de sa thématique ainsi que de leur méthode de travail.

Houdassine, Ismaël. Les frères Dardenne : « La responsabilité humaine est la seule manière pour l’homme de sauver le monde ». Séquences, no 257 (novembre-décembre 2008), p.37. Ill.
Les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne commente leur film Le Silence de Lorna, abordant notamment de façon brève leur méthode de travail.

Kelly, Richard T. « Wage warrior ». Sight & Sound, Vol. 10, no 2 (février 2000), pp.22-24.
Critique du film Rosetta, suivi d’un entretien avec les frères Dardenne sur le style et le concept du film.

West, Joan M ; West, Dennis. « Taking the measure of human relationships : an interview with Jean-Pierre Dardenne and Luc Dardenne ». Cineaste, Vol. 28, no 3 (été 2003), pp.14-17.
Les cinéastes Jean-Pierre et Luc Dardenne s’entretiennent sur leur film Le Fils.

MANOEL DE OLIVEIRA

Aubron, Hervé. « Oliveira, pile ou face ou pourquoi nous ne pouvons voir notre dos ». Vertigo, no 22 (octobre 2001), pp.73-84.

Propos sur la représentation des dos dans les films de Manoel de Oliveira.

Lavin, Mathias. La parole et le lieu : le cinéma selon Manoel de Oliveira. Rennes : Presses Universitaires de Rennes (Le Spectaculaire. Série Cinéma), 2008, 299p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Théâtrogr.
PN 1998 A3O41 L31

Oliveira, Manoel de. « Acte de filmer et conscience filmique dans mon cas particulier ». Trafic, no 71 (automne 2009), pp.33-38.
Le réalisateur explique sa conception de l’acte de filmer à partir de sa propre expérience. Texte publié à l’origine en 2008 dans le livre de João Bénard da Costa, « Manoel de Olivera » (Porto : Museu de Arte Contemporânea de Serralves).

Oliveira, Manoel de. Angélica (1954). Paris : Dis Voir, 1998, 123p. Ill.
Scénario du film. PN 1998 A3O41 O4    

Parsi, Jacques. « La parole est une image ». 24 Images, no 110 (printemps 2002), pp.11-12. Ill.
Enseignant de français et collaborateur de Manoel de Oliveira comme conseiller littéraire depuis 1978, Jacques Parsi commente l’expression cinématographique de la littérature chez le cinéaste.

CARL THEODOR DREYER

« Numéro Dreyer, Dies irae et le dossier numéro 3 sur La Passion de Jeanne d’Arc ». L’Avant-scène du cinéma, no 100 (février 1970), pp.2-37, 39-40, 43-58. Générique ; Ill.
Numéro principalement consacré à Vredens dag et La Passion de Jeanne d’Arc réalisés par Carl Theodor Dreyer. Comprend un article, le découpage, des extraits de la presse française et un survol de l’oeuvre du réalisateur.
 
Calvet, Yann. Carl Th. « Dreyer : cinéaste théosophe? ». CinémAction, no 134 (mars 2010), pp.165-170. Bibliogr.
Analyse du fondement religieux et sacré de l’oeuvre de Carl Th. Dreyer.

Hammershoï. « Dreyer ». Zeuxis, no 31 (10 avril 2007), pp.26-27. Ill.
À propos de l’exposition tenue au Centro de Cultura Contemporanea de Barcelone où sont présentés dans le même évènement, le peintre Vilhelm Hammershoï et le cinéaste Carl Theordor Dreyer

Kinsey, Tammy. « The mysterious history and restoration of Dreyer’s ‘The passion of Joan of Arc’ ». Moving Image, Vol. 1, no 1 (printemps 2001), pp.94-107.
Historique de production des différentes versions du film La Passion de Jeanne d’Arc de Dreyer.

Podselver, Judith. « Carl Théo Dreyer et sa situation en 1947 ». La Revue du cinéma, no 8 (automne 1947), pp.25-32. Filmogr. ; Ill.
Compte rendu d’une rencontre avec Carl Theodor Dreyer où il évoque sa carrière et son style et livre ses opinions sur le cinéma.

ATOM EGOYAN

« Rencontre avec Atom Egoyan ». Zeuxis, no 20 (15 février 2006), pp.12-13. Biofilmogr. ; Ill.
Le réalisateur commente la place de la peinture dans son oeuvre et parle de son film A Portrait of Arshile consacré au peintre Arshile Gorky.

Egoyan, Atom. Ararat. New York : New Market Press, 2002, xii, 143p.
Scénario du film. Générique ; Ill.  PN 1997 A712E3

Glassman, Marc. « In conversation with Atom Egoyan ». Montage, automne 2005, pp.12-19. Filmogr. ; Ill.
Entretien avec le réalisateur Atom Egoyan qui commente l’ensemble de sa carrière, et plus précisément la réalisation du film Where the Truth Lies.

Hogikyan, Nellie. « Culture, transmission, et relations interculturelles chez Atom Egoyan ». Tribune juive, janvier 2008, pp.16-19. Ill.
Étude sur les thèmes de l’identité culturelle et de la famille dans le film d’Atom Egoyan, Ararat.

San Martin, Caroline. « Lignes mélodiques et resonances harmoniques dans Exotica de Atom Egoyan ». Hors Champ, août 2007, pp.74-80. Ill.
Étude sur la structure narrative du film Exotica réalisé par Atom Egoyan.

FREDERICO FELLINI

Burke, Frank. « Deconstructing Fellini ». Revue canadienne de théorie politique et sociale, Vol. 12, no  1-2 (1988), pp.118-125. Bibliogr.
Analyse des caractéristiques postmodernes de l’oeuvre de Fellini.

Caen, Michel ; Lacassin, Francis. Fellini et les fumetti. Cahiers du cinéma, no 172 (novembre 1965), pp.14-16. Ill.
Federico Fellini parle de son intérêt pour la bande dessinée.

Fellini, Federico. « Fellini dit Amarcord ». Cinéma Québec, Vol. 4, no 1 (décembre 1974), pp.43-44. Ill.
Le réalisateur précise l’intrigue de son film < Amarcord > et ses intentions en le réalisant.

Fellini, Federico ; Costantini, Costanzo. Fellini on Fellini. Londres : Faber and Faber, 1994, xii, 211p. Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3F4 F48

Gili, Jean A. Fellini : le magicien du réel. Paris : Gallimard (Découvertes), 2009, 127p.
Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3F4 G5

JOHN FORD

Engel, Samuel G. ; Miller, Winston ; Lyons, Robert. My Darling Clementine :  John Ford, director. New Brunswick : Rutgers University Press (Rutgers films in print), 1984, viii, 196p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique.
Scénario du film.   PN 1997 M914F6

Ericsson, Peter. « Les oeuvres récentes de John Ford ». La Revue du cinéma, no 10 (février 1948), pp.2-15. Filmogr. ; Générique ; Ill.
Analyse du style de John Ford et de sa méthode de travail à partir de ses films réalisés dans les années 1940.

Ferenczi, Aurélien. « Le bon Indien selon Ford ». Télérama, no 3025 (2 janvier 2008), p.67. Ill.
Notes sur la conception de l’Indien chez John Ford en mettant en relief le personnage joué par John Wayne dans The Searchers.

Gratadour, Emmanuel. « L’Ouest est-il une fin? : Wagonmaster (Le Convoi des braves) de John Ford (1950) ». L’Art du cinéma, no 5 (juin 1994), pp.13-21.
En quoi certains éléments du western de John Ford annoncent le cinéma moderne contemporain.

Hasumi, Shiguéhiko. « John Ford ou l’éloquence du geste ». Cinéma : revue d’esthétique et d’histoire du cinéma, no 8 (automne 2004), pp.86-99. Bibliogr. ; Ill.
Analyse d’une thématique récurrente dans l’oeuvre de John Ford, le lancement d’un objet, associée ici à un rituel anti-conformiste au sein d’une communauté restreinte.

MILOS FORMAN

Virmaux, Alain; Virmaux, Odette. « De Prague à Hollywood : le cas Milos Forman ». CinémAction, no 56 (juillet 1990), pp.50-52.
Considers the accusation of ‘Americanisation’ directed at Czech-born Milos Forman.

Klifa, Thierry. « Milos Forman : toute la vérité ». Studio, no 93 (décembre 1994), pp.78-79. Ill.
Rencontre avec le cinéaste Milos Forman à l’occasion de la publication de ses mémoires.

Muraire, André. « Hair : le désir et la nostalgie ». Ciné Nice, no 20 (1er trimestre 2009), pp.26-31. Ill.
Évocation de la découverte par Milos Forman de la pièce Hair, et des modifications apportées pour l’adapter à l’écran.

Piazzo, Philippe ; Ferenczi, Aurélien ; Danel, Isabelle. « Larry Flynt ». Télérama, no 2458 (19 février 1997), pp.20-22, 24. Générique ; Ill.
Critique du film suivie d’une entrevue où Milos Forman décrit sa rencontre avec le véritable Larry Flynt et livre son opinion sur la censure américaine. Une chronologie des événements importants de la vie de Flynt complète l’entrevue.

Poizot, Claude. Milos Forman. Paris : Dis Voir (Série entrevues), 1987, 127p. Bibliogr. ; Filmogr.
PN 1998 A3F65 P6

JEAN-LUC GODARD

Brenez, Nicole ; Faroult, David ; Temple, Michael ; Williams, James ; Witt, Michael. Jean-Luc Godard / Documents / Collectif de direction, Nicole Brenez, David Faroult, Michael Temple, James Williams, Michael Witt. Paris : Centre Pompidou, 2006, 447p. & 1 DVD. Filmogr. ; Générique.
PN 1998 A3G58 B71

Habib, André. « Mémoire d’un achèvement : approches de la fin dans les Histoire(s) du cinéma, de Jean-Luc Godard ». Cinémas, Vol. 13, no 3 (printemps 2003), pp.9-31. Bibliogr.
Comment Godard interroge le sens de la fin du cinéma dans Histoire(s) du cinéma.

Hoolboom, Mike. « The bastard of television ». POV : Point of View, no 40 (été 2000), pp.20-22. Ill.
À propos de l’aversion et de l’hostilité de Jean-Luc Godard envers la télévision.

Münch, Anne-Valérie. « Et maintenant Paul, si tu m’aimes, tais-toi ». Avancées cinématographiques, no 10-11 (2e trimestre 1985), pp.71-75.
Étude sur l’adaptation que réalise Jean-Luc Godard du livre d’Alberto Moravia, Le Mépris.

Rascaroli, Laura. « Performance in and of the essay film : Jean-Luc Godard plays Jean-Luc Godard in Notre musique (2004) ». Studies in French Cinema, Vol. 9, no 1 (2009), pp.49-62.
Explore le concept du « film-essai » en prenant référence le film de Jean-Luc Godard Notre musique, argumentant que la performance est une stratégie textuelle clée avec le montage, créant un espace de négociation entre les « corps » reliés : le film et le cinéaste; le film et son audience; le film et son sens.

CLAUDE JUTRA

Chabot, Jean. « Claude Jutra par exemple ». Lumières, no 26 (1991), pp.8-9. Ill.
Propos du cinéaste sur la difficulté de faire des films au Québec.
 
Evanchuck, P.M. « Claude Jutra : filmmaker ». Motion, numéro spécial (janvier-février 1974), pp.32-33.
Propos sur les films du cinéaste Claude Jutra.

Jeancolas, F. « Claude Jutra. Mon oncle Antoine ». Jeune Cinéma, no 70 (avril-mai 1973), pp.13-16.
Critique du film Mon oncle Antoine de Claude Jutra.

McDonagh, Antonia G. Claude Jutra, cinéaste : presse internationale. S.l. : Antonia McDonagh, 1969-1974, 2 vol. Ill.
Cahiers de coupures de presse datant entre 1969 et 1974 sur Claude Jutra et ses films, dont certaines sont annotées. Comprend également plusieurs coupures en vrac.  PN 1998 A3J8 M31

Tadros, Jean-Pierre. « Claude Jutra : Un (sic) espèce de joie dans la création ». Cinéma Québec, Vol. 2, no 6-7 (mars-avril 1973), pp.15-19. Ill.
À quelques jours de la première de Kamouraska, son réalisateur Claude Jutra parle de la genèse du film, des personnages et de sa collaboration avec la romancière Anne Hébert.

MASAKI KOBAYASHI

Blichert, Frederick. « Resisting authority in Masaki Kobayashi’s Samurai rebellion (1967) ». Senses of Cinema, no 79 (juillet 2016), [n.p.].
Retour sur le film de Masaki Kobayashi Samurai rebellion et ses nombreuses qualités à l’occasion de sa projection à la Cinémathèque de Melbourne.

Mellen, Joan. Voices from Japanese cinema. New York : Liveright, 1975, 295p. Ill.
Comprend un chapitre sur le cinéasteMasaki Kobayashi.  PN 1993.5 J3M4

Niogret, Hubert ; O’Neill, Eithne. « Masaki Kobayashi ». Positif, no 394 (décembre 1993), pp.86-96. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
Dossier consacré au cinéaste japonais. Comprend un texte d’introduction à son oeuvre, une critique du triptyque Nigen no joken (Human condition), un entretien avec Kobayashi portant, entre autres choses, sur l’histoire et sur son expérience personnelle. Une biofilmographie complète l’ensemble.

Thérien, Gilles. « Anarchiste ou utopiste? : Kobayashi à l’UQAM ». Cinéma Québec, Vol. 3, no 5 (février-mars 1974), pp.36-38. Ill.
Réflexion sur quelques films de Kobayashi.

Tournès, Andrée. « La guerre en accusation : le procès de Tokyo de Kobayashi. Entretien avec Kobayashi. Jeune Cinéma, no 166 (avril 1985), pp.27-32.
Analyse du film Tokyo Saiban (Tokio Trial) de Kobayashi, suivi d’un entretien avec le réalisateur.

NANNI MORETTI

Fevret, Christian ; Musitelli, Christophe. « Fou rire : Nanni Meretti ». Les Inrockuptibles, Hors-Série (1998), pp.84-87. Ill.
Nanni Moretti parle de son cinéma, qu’il veut atypique, et commente plusieurs de ses films selon cette vision. Publié à l’origine dans le no 56 de juin 1994.

Fujita, Jun. « Le corps qui bavarde contre le corps qui travaille ». Vertigo, Hors Série (octobre 2005), pp.78-82. Bibliogr.
Étude sur le thème de la danse dans le cinéma de Nanni Moretti.

Gural-Migdal, Anna. « Nanni Moretti et la nouvelle comédie italienne ». Vice versa, Vol. 2, no 1, (octobre-novembrer 1984), pp.23-24.

Malaurie, Guillaume. « Moretti prend la relève ». L’Express, no 1853 (16 janvier 1987), p.55. Ill.
Portrait du réalisateur Nanni Moretti qui, dans ses films, décrit l’Italie des années 80.

Moretti, Nanni ; Chatrian, Carlo ; Renzi, Eugenio. « Nanni Moretti : entretiens ». Locarno ; Paris : Festival international de Locarno ; Cahiers du cinéma, 2008, 255p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3M652 M6

ROMAN POLANSKI

Ciment, Michel ; Tylski, Alexandre. « Polanski : l’inquiétante étrangeté ». Positif, no 600 (février 2011), pp.86-110. Ill.
Ensemble d’articles explorant l’oeuvre du réalisateur Roman Polanski. Comprend également un entretien avec le cinéaste.

Delahaye, Michel ; Narboni, Jean. « Entretien avec Roman Polanski ». Cahiers du cinéma, no 208 (janvier 1969), pp.22-31, 62-63. Ill.
Le réalisateur Roman Polanski parle de la genèse, du tournage, du sujet et des personnages de son film The Fearless Vampire Killers. Il parle également de son expérience d’acteur dans ce film ainsi que dans Rosemary’s Baby.

Gilbert, Thomas. « Pompéi : le volcan éteint de Roman Polanski ». L’Écran fantastique, no 356 (septembre 2014), pp.22-25. Ill.
Histoire d’un projet de film non abouti de Roman Polanski consacré à la catastrophe de la ville de Pompéi dans l’Antiquité.

La Rochelle, Réal. « Le Bal des vampires (The Fearless Vampire Killers) ». Séquences, no 56 (février 1969), pp.30-33. Générique ; Ill.
Analyse du film Le Bal des vampires de Roman Polanski.

Tylski, Alexandre. Roman Polanski. Rome : Gremese (Les Grands cinéastes. Acteurs), 2006, 125p. Biofilmogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill. ; Liste de sites Web ; Palmarès ; Théâtrogr.
PN 1998 A3P62 T9          

JEAN RENOIR

Bazin, André. « Jean Renoir ». Cahiers du cinéma, no 8 (janvier 1952), pp.5-54. Filmogr. ; Générique ; Ill.
Dossier consacré à Jean Renoir : sa carrière, son style, ses films, sa période américaine. Comprend notamment un texte du cinéaste sur son évolution depuis La Règle du jeu et un autre sur The River.

Beylie, Claude. « Jean Renoir : le spectacle, la vie ». Cinéma d’aujourd’hui, no 2 (mai-juin 1975), pp.1-143. Bibliogr. ; Chronologie ; Filmogr. Ill. ; Télégraphie.
Numéro spécial rendant hommage à Jean Renoir : sa vie, sa carrière, son style, son esthétique.

Mast, Gerald. Filmguide to The Rules of the Game. Bloomington : Indiana University Press, 1973, v, 85p. (Indiana University Press filmguide series). Bibliogr. ; Filmogr.
PN 1997 R404M3            

Renoir, Jean ; Monferran, Henri ; Rochemont, Guy-Claude ; Borde, Raymond. Jean Renoir parle… ». URCJ – Informations, numéro spécial (1961), pp.1-25.
Retranscription des propos du réalisateur sur son art et quelques-uns de ses films en réponse aux questions de journalistes à l’occasion de son passage à Toulouse le 5 juin 1961

Robert, Marie. « Partie de campagne : un film « inachevé »? ». 1895, no 57 (avril 2009), pp.98-124. Bibliogr. ; Ill.
Reconstitution de la carrière du film de Jean Renoir, Partie de campagne : genèse, réalisation, distribution, exploitation, ainsi que l’intervention du producteur.

BERTRAND TAVERNIER

« Au-delà du périph’ : entretien avec Bertrand Tavernier ». Sociétés & Représentations, no 17 (mars 2004), pp.335-342.
Bertrand Tavernier parle de son film De l’autre côté du périphérique, particulièrement l’angle qu’il a choisi pour décrire la réalité de la balieue parisienne. Il évoque également les différences qu’il voit entre réaliser une fiction et réaliser un documentaire.

« Bertrand Tavernier ». Ciné-Nice, no 22 (4e trimestre 2009), pp.2-77. Ill.
Numéro spécial comprenant plusieurs textes, critiques et entrevues autour de la carrière et de l’oeuvre du réalisateur Bertrand Tavernier.

Gural-Migdal, Anna. « Tavernier ou la passion d’aimer et de faire aimer ». Vice versa, Vol. 2, no 2 (janvier-février 1985), pp.17-19. Ill.
Entretien avec le cinéaste Bertrand Tavernier sur sa carrière et ses films.

Moullet, Luc. « Le miracle Tavernier ». Cahiers du cinéma, no 492 (juin 1995), pp.40-41.
Point de vue sur les derniers films de Bertrand Tavernier: La Vie et rien d’autre, L.627 et L’Appât. Ces films sont mis en parallèle avec l’oeuvre antérieure du cinéaste.

Tavernier, Bertrand. Qu’est-ce qu’on attend? Paris : Seuil, 1993, 259, 1p.
PN 1998 A3T3301 T3

FRANçOIS TRUFFAUt

Alfonsi, Laurence. Lectures asiatiques de l’oeuvre de François Truffaut : de la sociologie du cinéma. Paris : L’Harmattan (Cinéma et société), 2000, 278p. Bibliogr. ; Ill.
PN 1998 A3T77 A43

Coffey, Barbara. « Art and film in François Truffaut’s Jules et Jim and Two English Girls ». Film Heritage, Vol. 9, no 3 (printemps 1974), pp.1-11. Bibliogr. ; Ill.
Les références à la peinture et à la sculpture dans les films de Truffaut Jules et Jim et Les Deux anglaises et le continent.

Toubiana, Serge. Truffaut, domaine public. Trafic, no 5 (hiver 1993), pp.107-116.
Retour sur l’ensemble de l’oeuvre de François Truffaut et sur l’énigme du personnage lui-même.

Truffaut, François. « Comment j’ai tourné L’Enfant sauvage ». L’Avant-scène du cinéma, no 107 (octobre 1970), pp.8-10.
Texte du cinéaste expliquand les particularités du tournage de son film L’Enfant sauvage.

Truffaut, François. « Oui, elles sont nécessaires! ». Ticket, Vol. 1, no 2 (avril-mai 1983), pp.70-71.    Le réalisateur donne son point de vue sur le star system.

AGNÈS VARDA

Conway, Kelley. « Varda at work: Les plages d’Agnès». Studies in French Cinema, Vol. 10, no 2 (2010), pp.125-139.
Étude du film Les plages d’Agnès dans lequel la réalisatrice explore son autobiographie et son travail en photographie, film et multimédias. L’auteure souligne que le film se distingue des questionnements autobiographiques habituels et offre une réflexion sur l’avenir du médium filmique ainsi que sa relation avec le passé et le présent.

Flitterman-Lewis, Sandy. « Magic and wisdom in two portraits by Agnès Varda : Kung-fu master and Jane B. by Agnès V. ». Screen, Vol. 34, no 4 (hiver 1993), pp.302-320.
Propos sur les deux films : Kung-fu master and Jane B. by Agnès V. d’Agnès Varda.

McGuire, Shana D. Deux perspectives sur le cinéma d’Agnès Varda : les approches cinématographiques et la femme vardienne. Ann Arbor : ProQuest, 2002, viii, 113p. Bibliogr. ; Filmogr.
Thèse/Mémoire.   PN 1998 A3V35 M3

Pierre, André. « Agnès Varda cinéaste de l’objectif ». Les Nouvelles littéraires, no 2890 (9 juin 1983), pp.50-51. Ill.
La cinéaste parle de son film L’Une chante, l’autre pas, et de sa carrière.

Puaux, Françoise. « Agnès Varda : À priori, je suis une marginale-née ». CinémAction, no 91 (mars 1999), pp.101-108. Ill.
Agnès Vardasitue son oeuvre dans le paysage cinématographique français, avec une insistance particulière sur Sans toit, ni loi.

LARS VON TRIER

Anger, Cédric ; Björkman, Stig ; Trier, Lars von. « Lars l’artiste ». Cahiers du cinéma, no 524 (mai 1998), pp.73-87. Générique ; Ill.
Dossier consacré à Lars von Trier à l’occasion de la sortie du film Idioterne. Comprend : un entretien avec le cinéaste sur le manifeste Dogm 95 et le tournage du film; des extraits du journal du tournage et une critique; une critique du téléfilm Ridget.

Cieutat, Michel ; Ciment, Michel. « Entretien avec Lars von Trier : la mélancolie n’est pas une maladie, c’est un état d’esprit ». Positif, no 607 (septembre 2011), pp.17-21. Ill.
Entretien avec le réalisateur Lars von Trier sur la genèse de Melancholia, son style, ses personnages féminins, la structure du scénario et le tournage.

Galt, Rosalind. « Back projection : visualizing past and present Europe in Zentropa ». Cinema Journal, Vol. 45, no 1 (automne 2005), pp.3-21. Ill.
Analyse du film Zentropa (1991) de Lars Von Trier, argumentant qu’il utilise l’espace cinématographique pour articuler l’espace historique et géopolitique de l’Europe.

Lasagna, Roberto. Lars von Trier. Rome : Gremese (Grands cinéastes de notre temps), 2003, 127p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3T75 L32         

Trier, Lars von. Les Idiots. Paris : Atelier Alpha Bleue, 1998, 189p. Ill.
Scénario du film. PN 1997 I34T7

—————————————————————————————————————————————————————————————

Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques

Produit par David Fortin, juillet 2017