La Cinémathèque québécoise

Collections en ligne

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Médiathèque

Pour accompagner certains programmes, cycles thématiques ou rétrospectives importantes, la Médiathèque prépare des « Repères bibliographiques ». Vous pouvez les consulter ici.

№.111, Alain Tanner


 Rétrospective Alain Tanner

Du 10 au 29 Janvier 2017


« Même si force est de constater que la marginalité n’est pas un phénomène nouveau, qu’elle est de toute époque, de toute société, elle hante la cinématographie de cet utopiste [Alain Tanner]. Mais pour ce cinéaste des différences, la rupture et la parenthèse seraient surtout l’occasion d’un regard sur autrui, sur soi et sur le monde ». – Serceau, Michel. « Rupture, marginalité et différence chez Alain Tanner » CinémAction, no 91 (mars 1999), p.72-79.

articles

Baecque, Antoine de. « Ballade pour Mercédès ». Cahiers du Cinéma, no 397 (juin 1987), p.60.
Critique du film Une flamme dans mon cœur.

Beaulieu, J. « Le retour d’Afrique ». Séquences, no 78 (octobre 1974), pp.37-38.
Critique du film Le retour d’Afrique.

Buache, Freddy. « Alain Tanner ». Revue Belge du Cinéma, no 14 (hiver 1985), pp.6-9
Observe les caractéristiques des films d’Alain Tanner depuis 1979.

Ciment, Michel. « Messidor ». Positif, no 218 (mai 1979), pp.73-74.
Critique du film Messidor.

Clavaud, Évelyne ; Tanner, Alain. « Alain Tanner : cinéastes pirate ». Vertigo, no 11-12 (hiver 1994), pp.165-13. Ill.
Réflexion du cinéastes sur différents aspects du cinéma, notamment la question de la modernité, l’état de l’industrie et le financement des films.

Dreyus, Catherine. « La bande à Tanner : trois cinéastes prouvent que la Suisse peut inventer autre chose que la pendule à coucou ». Le Nouvel observateur, no 463 (24-30 septembre 1973), pp.46-47.
Propos sur les caractéristiques du jeune cinéma suisse en observant les films des cinéastes Alain Tanner, Claude Goretta et Michel Soutter.

Guislain, P. « Dans la ville blanche ». Cinématographe, no 89 (mai 1983), p.56.
Critique du film Dans la ville blanche.

Pithon, Rémy. « Une Nouvelle Vague suisse qui ferait bande à part au milieu du monde? ». CinémAction, no 104 (juin 2002), pp.139-144. Bibliogr. ; Ill.
Comment, au milieu des années 60, est né en Suisse un courant esthétique se rapprochant en partie de la Nouvelle Vague. Les films d’Alain Tanner, Claude Goretta et Michel Soutter sont particulièrement cités en exemple.

Roy, André. « Le travail, le regard chez Tanner ». 24 Images, no 112-113 (automne 2002), p.19. Ill.
Regard sur le travail de filmer présenté dans deux oeuvres de Tanner : < La Vallée fantôme > et < Jonas et Lila, à demain >.

Schefer, Jean Louis. Dans la ville blanche. Trafic, no 53 (printemps 2005), pp.70-73.
Commentaires sur le récit du film d’Alain Tanner et sur le jeu de l’acteur principal, Bruno Ganz.

Serceau, Michel. « Rupture, marginalité et différence chez Alain Tanner ». CinémAction, no 91 (mars 1999), pp.72-78. Ill.
En quoi le cinéma d’AlainTanner remet en cause les normes et les mœurs des années 70.

Serceau, Michel. « Un Suisse au-dessus de toutes les utopies : Alain Tanner ». CinémAction, no 25 (mars 1983), pp.108-115. Ill.
Comment son traitement des personnages rebels dans ses films fait d’Alain Tanner un cinéaste qui se distingue dans le cinéma post-1968.

Tanner, Alain. « À Lindsay Anderson ». Cahiers du cinéma, no 484 (octobre 1994), p.16.
Alain Tanner rend hommage au cinéaste Lindsay Anderson.

Tournès, Andrée. « Requiem ». Jeune Cinéma, no 250 (été 1998), pp.44-45.
Critique du film Requiem.

Walther, Alexandra. « Aux racines du « nouveau cinéma suisse »? : le projet de Tanner, Brandt et Goretta pour l’Exposition nationale de 1964 ». 1895, no 54 (février 2008), pp.110-145, Bibliogr. ; Ill.
Lecture documentée de deux lettres, l’une signée par Alain Tanner, Henry Brandt et Claude Goretta, l’autre par Tanner seul. Évoquant un projet de film, leur analyse permet de constater le manque de soutien national au cinéma suisse et d’évoquer les premiers films des cinéastes et la réception critique romande de leur cinéma.

White, Armond. Time zones. Film Comment, Vol 28, no 3 (mai-juin 1992), pp.62-63. Ill.
Propos sur la mélancolie et la politique dans l’œuvre d’Alain Tanner.

entretiens

Bonnard, L. « Entretien avec Alain Tanner ». Positif, no 135 (février 1972), pp.29-38.
Alain Tanner s’entretient sur ses débuts comme réalisateur, ses méthodes de travail et son second long métrage, La Salamandre

Braucourt, Guy. « Entretien avec Alain Tanner ». Écran, no 18 (septembre-octobre 1973), pp.24-30.
Entretien avec Alain Tanner sur son film Le retour d’Afrique et son contenu autobiographique.

Carrère, Emmanuel. « Arrêter le temps, filmer les déliés ». Télérama, no 1736 (23 avril 1983), p.31. Ill.
Alain Tanner parle de son film < Dans la ville blanche > et des thèmes de ses films qui ont changés.

Chaperon, André ; Legast, Laura ; Porret, Marthe ; Mühlethaler, Jacques ; Telley, Ingrid. « Il faut reconsidérer la Nouvelle Vague : entretien avec Alain Tanner ». CinémAction, no 104 (juin 2002), pp.145-149. Ill.
Le réalisateur rappelle son passage à Paris vers 1958 et donne son opinion sur la Nouvelle Vague dont il refute l’influence sur le cinéma suisse.

Delahaye, Michel ; Eisenschitz, Bernard ; Narboni, Jean. « Alain Tanner : Charles mort ou vif ». Cahiers du cinéma, no 213 (juin 1969), pp.26-30. Ill.
Le réalisateur Alain Tanner donne son point de vue sur le cinéma suisse et parle de sa carrière ainsi que de son film « Charles mort ou vif ».

Forbes, Jill. « Interview with Alain Tanner ». Films & Filming, no 329 (février 1982), pp.20-22. Ill.
Alain Tanner s’entretient son travail et élabore particulièrement sur son film « Les années lumière », son expérience de travail à Londre durant les années 1950, les problèmes à être suisse et ses projets futurs.

Jousse, Thierry ; Strauss, Frédéric. « Je t’aime moi non plus ; Myriam Mézière, Alain Tanner : dialogue ». Cahiers du cinéma, no 478 (avril 1994), pp.64-68. Générique ; Ill.
Critique du « Journal de Lady M » accompagnée d’une rencontre avec le réalisateur Alain Tanner et son interprète qui est aussi l’auteure du scénario, Myriam Mézière.

Petrowski, Minou; Suchet, Simone. « Alain Tanner : entretien ». 24 Images, no 36 (hiver 1987-1988), pp.30-32. Ill.
Entretien avec le cinéaste sur son film « Une flamme dans mon coeur ».

Pulleine, Tim. « Tanner’s White city ». Sight & Sound, Vol. 53, no 1 (hiver 1983-1984), p.5.
Le cinéaste Alain Tanner s’entretient sur le tournage de son film « Dans la ville blanche », ainsi que son approche du cinéma en général.

Rabourdin, Dominique. « Alain Tanner : Le cinéma est un art et strictement rien d’autre ». Cinéma 72, no 217 (janvier 1977), pp.46-53.
Propos d’Alain Tanner sur ses films et sa conception du cinéma.

Rubenstein, L. « Irony is a double-edged weapon : an interview with Alain Tanner ». Cineaste, Vol. 6, no 4 (1975), pp.26-29. Ill.
Entretien avec Alain Tanner sur le langage, la tsructure et les bases politiques de ses films.

MONOGRAPHIES

Berger, John ; Boujut, Michel ; Tanner, Alain. Le milieu du monde ou le cinéma selon Tanner / par Michel Boujut; scénario et découpage par Alain Tanner et John Berger. Lausanne : L’Âge d’homme (Cinéma vivant), 1974, 181p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.
PN 1997 M475B68
Scénario du film.

Buache, Freddy ; Fernandes, José Manuel. Alain Tanner / textos de Freddy Buache ; e arquitecto José Manuel Fernandes. Lisbonne : Cinematec Portuguesa, 1987, 93p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3T351 B8

Dimitriu, Christian. Alain Tanner. Paris : Henri Veyvier (Figures du cinéma contemporain. Série entretiens), 1985, 134p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.
PN 1998 A3T351 D5

Dimitriu, Christian. A film poet between utopia and realism. Zurich : Pro Helvetia, 1991, 39p. Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3T351 D51

Leach, Jim. A possible cinema : the films of Alain Tanner. Metuchen : Scarecrow Press, 1984, vi, 201p. Bibliogr. ; Filmogr. ; Ill.
PN 1998 A3T351 L4

Maloux, Jean-Louis. Alain Tanner : cinéaste en marge. Ottignies : Jean-Louis Maloux, 1991, 100p.
Bibliogr. ; Filmogr. ; Générique ; Ill.
PN 1998 A3T351 M3

Tanner, Alain. Ciné-mélanges. Paris : Seuil (Fiction & Cie), 2007, 232, 1p. Filmogr. ; Générique.
PN 1998 A3T351 T3
Réflexion du cinéaste en forme d’abécédaire sur son expérience cinématographique et le cinéma en général. Conprend une filmographie commentée des oeuvres de Tanner par Frédéric Bas.

Tortajada, Maria. Le regard urbain dans le nouveau cinéma suisse (Michel Soutter, Fredi Murer, Alain Tanner). Paris : L’Harmattan (Champs visuels), 2003, pp.187-201. Ill.
PN 1995.9 V55P44 (pp.187-201)
Chapitre du livre « Un nouvel art de voir la ville et de faire du cinéma : Du cinéma et des restes urbains », sous la direction de Charles Perraton et François Jost, 2003.

Requiem : un film de – a film by Alain Tanner. Paris : Gemini Films, 1998, 15p. Générique ; Ill.
PN 1997 R472R4

dossiers

Lafon, B et al. « La salamandre ». Image et Son, no 331 (1978), pp.215-24.
Dossier sur le film d’Alain Tanner « La Salamandre » comprenant des articles, le synopsis, ainsi qu’une revue de presse du film.

« Charles mort ou vif ». L’Avant-scène du cinéma, no 108 (novembre 1970), pp.2-39. Générique ; Ill. Numéro principalement consacré au film d’Alain Tanner. Comprend une critique, le découpage, la biofilmographie du réalisateur ainsi que des extraits de la presse française. Chaque contribution est indexée séparément.

« Le milieu du monde ». L’Avant-Scène du Cinéma, no 153 (décembre 1974), pp.62-66. Générique ; Filmogr. ; Ill.
Numéro consacré au film Le Milieu du monde comprenant le synopsis du film, des extraits de la presse française ainsi que des informations sur le cinéaste Alain Tanner et le scénariste John Berger.

—————————————————————————————————————————————————————————————

Cette bibliographie est sélective en regard des documents disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté. Pour effectuer une recherche dans les collections en ligne : http://collections.cinematheque.qc.ca/recherche/livres-et-periodiques

Produit par David Fortin, janvier 2017