La Cinémathèque québécoise

Collections online

Ce site est rendu possible grâce à la fondation Daniel Langlois

Anciens périodiques

Présentation

“L’acteur doit être un monstre. C’est Dieu!
Comme je ne connais pas Dieu, je dis : C’est l’acteur!”

Andréas Voutsinas

Les littératures anciennes, celles des Grecs plus précisément, donnèrent naissance à des créatures mythiques appelées dieux, déesses. Véhiculées comme des archétypes de l’être humain, elles servirent à jeter un regard sur l’état de la pensée et des comportements des hommes et des femmes de l’époque.

Gilbert Sicotte lors du tournage des GRANDS ENFANTS de Paul Tana Photographie Louis Craig
Gilbert Sicotte lors du tournage des GRANDS ENFANTS de Paul Tana
Photographie Louis Craig

Le cinéma, fiction moderne, parti­cipe de ce mode de représentation. Les acteurs et actrices incarnent à l’écran des personnages-symboles proches des dieux anciens. Leur double nature, réelle et imaginaire, en font des êtres fascinants qui appartiennent au domaine du sacré. Nous les inventons et les vénérons parce qu’ils nous im­mortalisent.

Le spectateur est conscient de ce pouvoir de l’acteur. De ce corps qui vit pour lui à l’écran (et lui survivra) il en soutire toutes les forces émotives et abstraites possibles. De même les grands cinéastes, quel que soit le récit abordé, ont toujours tenu l’acteur comme la pierre angulaire de leur art.

Dans l’histoire du cinéma québécois comme dans son industrie, une place bien restreinte est accordée aux acteurs. Nous commençons tout juste à les découvrir, à percevoir qu’ils re­présentent peut-être l’enjeu principal de nos films, la substance première de nos fictions. Les cinéastes, après avoir appris à utiliser et à manipuler les acteurs pour obtenir le cadrage désiré, comprennent maintenant que ceux-ci peuvent tout bouleverser et provoquer la réussite ou l’échec d’un film. Il n’est pas saugrenu d’affirmer aujourd’hui que l’acteur et l’actrice peuvent, aussi, révéler notre réalité sociale, culturelle et projeter notre imaginaire.

Nous avons tenté dans ce numéro, en donnant la parole à quelques acteurs, actrices et réalisateurs, de mettre en commun les expériences, les connaissances et les points de vue de ces personnes qui conçoivent pour nous ce spectacle, à la fois vraisem­blable et illusoire, qu’est le cinéma.

Pierre Jutras

… Lire la suite › Minimiser

Télécharger le numéro complet pdf (19mb) ›

Sommaire